La guerre des rues et des maisons - Sophie Yanow

Mis à jour : janv. 4

La guerre des rues et des maisons est un roman graphique relatant la vie d’une artiste queer qui est établie à Montréal et participe à la grève étudiante de 2012. Si les premières pages de la bande dessinée esquissent le portrait des événements du printemps érable (manifestations, brutalité policière, propositions adoptées en assemblées étudiantes, etc.), la grève est rapidement reléguée au second plan du récit – sans toutefois être complètement évacuée – au profit d’une réflexion sur la gestion urbanistique de l’espace et des jeux de pouvoir inscrits à même la matérialité de la ville. Dans le cours d’urbanisme auquel elle assiste, la narratrice en apprend plus sur les tactiques militaires du maréchal Bugeaud, sur l’haussmannisation de Paris et sur la construction par Robert Moses des autoroutes qui ceinturent et traversent New York.


Lire la suite de l'article "Détournement de la case dans La guerre des rues et des maisons de Sophie Yanow", consultez le pdf ci-dessus ou cliquez ici.


Détournement de la case_TC
.pdf
Download PDF • 3.03MB

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Abonnez-vous à l'infolettre pour ne rien manquer!

©2021 par Montréal imaginaire : Ville et littérature.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now