Le Bestiaire des fruits - Zviane


Le Bestiaire des fruits*** de Zviane rassemble une dizaine de chroniques sur des fruits exotiques. Ces courts récits ont été réalisés en 2006 et en 2011 et évoquent, quoique succinctement, un quartier peu représenté en bande dessinée québécoise, ville Saint-Laurent. C’est d'ailleurs, selon la narratrice, ce quartier qui lui a permis d’élargir la carte de ses goûts : « Sur le plan gustatif, une des meilleures choses qui me soit arrivé dans ma vie a été de vivre à ville St-Laurent. » Au fil des pages, chaque fruit se voit évalué selon quatre critères : le goût, l’aspect, la propreté et la commodité.


En ce qui concerne la représentation de la ville, c’est le quartier de ville Saint-Laurent qui est le plus souvent en arrière-plan, bien qu’on ne voit que des intérieurs de supermarchés et d’épiceries anonymes. Certains lieux connus de la métropole sont évoqués, comme le Cégep Saint-Laurent et l’Université de Montréal et l’on voit même la devanture de l’épicerie fine Exofruits, située sur le chemin de la Côte-des-Neiges. Une scène se déroule également au Salon du livre de Montréal tandis qu’une autre prend place au restaurant végétalien Aux Vivres. Ces lieux disparates sont ici réunis par le filon des fruits. Des amis donnent deux fruits mystérieux à Zviane au Salon du livre et la narratrice découvre que la noix de coco goûte le bacon chez Aux Vivres.

*** Ma version du Bestiaire est celle autopubliée par Zviane en 2011. En 2018, La Pastèque en a publié une version différente (que j’analyserai quand je l’aurai sous la main!).

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout